Témoignage: Marjorie et son compagnon sont bénévoles au Relais pour la Vie

Marjorie et son compagnon Christophe sont actifs dans l’organisation du Relais pour la Vie de Braine-l'Alleud depuis 2013.

 

« J’ai perdu ma maman des suites d’un cancer et plusieurs personnes de ma famille sont touchées par la maladie, donc je connaissais déjà la Fondation contre le Cancer depuis plusieurs années.

Une revue locale annonçait la réunion de lancement du Relais pour la Vie de Braine-l’Alleud et ils cherchaient des bénévoles. Mon compagnon et moi avions déjà eu quelques expériences qui n’étaient pas très convaincantes et nous cherchions justement une autre activité bénévole.

Nous nous sommes donc rendus à la réunion d’information pour le Relais. La réunion était très sympa, et nous nous sommes inscrits comme bénévoles pour le weekend du Relais. Nous devions travailler pendant une certaine tranche horaire pour monter les tentes le samedi matin, puis j’ai aidé au catering et ensuite nous étions en standby. On a eu besoin de nous pour le repas des Battants… et finalement, nous sommes restés beaucoup plus longtemps que prévu. Nous avons assisté à la cérémonie des bougies et nous sommes revenus le lendemain. C’était vraiment très agréable.

L’année d’après, on nous a contactés pour nous proposer d’entrer dans le comité car la personne qui s’occupait de la signalisation voulait arrêter. Responsable signalisation, ça ne voulait pas dire grand-chose pour nous mais nous avons assisté à une réunion du comité. Nous devions nous charger de tout l’affichage avant et sur l’événement. Cette année-là, comme nous n’étions entrés dans le comité qu’en janvier ou février, nous avons suivi le mouvement, de loin. Et nous avons été entraînés dans le mouvement ! Petit à petit, nous avons proposé des choses, participé au débriefing, pris d’autres tâches… En 2015, j’avais donné un coup de main à Myriam, qui était responsable sponsoring et communication. En 2016, j’ai repris les tâches de communication et Christophe était en charge de la logistique. Nous étions bien occupés !

Des actions de communications originales

Préparer un Relais est un travail de longue haleine, qui s’étale sur toute l’année. Par exemple en 2016, avec les deux autres personnes qui m’aidaient pour la communication, nous avons développé plusieurs petites initiatives : des capsules vidéos avec des artistes, un weekend où l’on a décoré toute la ville en mauve (la couleur du Relais pour la Vie) avec du tricot urbain et des fanions en tissu… Nous avons reçu des tricots de partout ! J’étais positivement étonnée de l’engouement que cela a suscité. Pour la Journée mondiale contre le cancer, le 4 février, nous avions aussi fait une vidéo avec l’hymne de notre Relais, une adaptation de la chanson « Toi plus moi » de Grégoire.

La solidarité avant tout

Au sein du comité Relais pour la Vie, j’apprécie l’ambiance, cette solidarité. Ce sentiment de communauté est très agréable. On est tous là pour la même cause. C’est aussi un événement au cours duquel les Battants sont chouchoutés et mis à l’honneur, et cela fait plaisir à voir.
Organiser cet événement prend du temps, mais c’est très enrichissant. On fait des choses que l’on n’a pas l’habitude de faire dans la vie de tous les jours. Enfin, nos efforts sont récompensés quand arrive ce formidable weekend. Ces 24 heures sont si vite passées ! Après, on se repose en juillet-août et on est repartis pour l’édition suivante. Pour 2017, j’ai accepté le poste de présidente du Relais de Braine-l’Alleud. »

Marjorie

Aidez-nous dans notre mission : partagez cette page avec vos amis et votre famille !