Global Hero of Hope : Anne Vervaeck | Relais pour la Vie

Global Hero of Hope : Anne Vervaeck

Découvrez nos Global Heroes of Hope... Anne Vervaeck :

Chaque année, l'American Cancer Society décerne le titre honorifique de «Global Hero of Hope» à plusieurs ambassadeurs de Relais pour la Vie dans le monde. Les héros peuvent être des « Battants » ou des soignants qui inspirent aux autres l'espoir, le courage et la détermination dans la lutte contre le cancer. Ces Battants ou soignants affichent une attitude résiliente et incitent les autres à adopter une attitude proactive et positive dans la lutte contre le cancer. Grâce à ce titre honorifique, ils deviennent ambassadeurs Relais pour la Vie et contribuent à diffuser un message d'espoir.

Comment as-tu découvert Relais pour la Vie ? 

C'était en 2014 lors de la première édition du Relais d’Edegem. A l’époque, j’étais bénévole dans un groupe d’entraide pour dames atteintes du cancer du sein et nous avons inscrit le groupe en tant qu’équipe. Dès le premier jour j’ai été impressionnée par l’événement.

Pourquoi le titre de Global Hero of Hope est-il important ? Que peux-tu faire grâce à ce titre ?

C’était un réel honneur quand j’ai appris en janvier 2019 que j’étais sélectionnée en tant que « Global Hero of Hope » ! Je devenais une « ambassadrice officielle » de la Fondation contre le Cancer. Pouvoir faire partie de cette fantastique et chaleureuse équipe des GHOH belges est tout simplement incroyable. Les GHOH n’abandonnent pas, fêtent la Vie et continuent sans cesse de lutter contre le cancer. Quand on nous le demande, nous témoignons en tant que Battant ou Soignant. Nous aidons aussi la Fondation contre le Cancer à propager ses missions. En tant que GHOH, je souhaite montrer aux autres Battants qu’ils ne sont pas seuls dans leur lutte contre le cancer. C’est très important pour moi de donner de l’espoir aux Battants, qu’ils voient qu'il y a une vie possible après le cancer. Egalement donner l’espoir qu’ensemble, et grâce à la récolte de fonds pour la Recherche Scientifique en Cancérologie, nous pourrons un jour vaincre le cancer. Je suis bien placée pour me rendre compte que, sans la recherche, je ne serais probablement plus de ce monde en ce moment !

Quels sont tes accomplissements/réalisations grâce à ce titre GHOH ?

En tant que Battante et GHOH, j’ai pu représenter plusieurs fois la Fondation contre le Cancer avec beaucoup d’enthousiasme et plaisir. Un des points culminants pour moi en 2019 était mon témoignage à propos de l’importance de bouger pendant ou après un traitement contre le cancer lors de la remise des Grants Activités Physiques de la Fondation contre le Cancer. Et en plus, être interviewée par le beau journaliste sportif Ruben van Gucht… pas mal !

Un autre moment magnifique était mon voyage en Toscane avec Ann Verheyden,  Coördinatrice Régionale de la Fondation contre le Cancer. Ensemble nous avons été rencontrer le Professeur Johan Swinnen lors de son parcours de Louvain vers Rome « Beeldje bij Beeldje ». Un parcours où la solidarité et la connectivité entre les gens était central. Nous y avons été afin de témoigner à propos des remises des Grants de la Fondation contre le Cancer et évidemment, un témoignage à propos des Relais pour la Vie ne pouvait pas manquer J

Que dirais-tu à quelqu'un qui hésite à participer à un Relais pour la Vie ? 

Relais pour la Vie est un événement magnifique et familial rempli de moments prenants, splendides et amusants dans une ambiance chaleureuse de solidarité et connectivité. Les Battants sont au centre, sont gâtés et choyés. A côté de cela, les équipes sont le moteur de l’événement. Grâce à l’enthousiasme et l’engagement incoyable des capitaines d’équipe et de leurs membres, ils marchent ou courent pendant 24 heures pour la lutte contre le cancer. Symboliquement, 24 heures, car le cancer ne dort jamais…

Ton moment le plus fort ?

La Cérémonie d’ouverture lors de mon premier relais. Lors des applaudissements du comité, des équipes et des visiteurs, j’ai ressenti en tant que Battante beaucoup de chaleur et de soutien. Je me suis sentie portée par tout le monde après ce que j’avais vécu !

Un autre moment ou la chaire de poule me revient à chaque fois est pendant la cérémonie des bougies… Un moment magique et sobre à la fois où nous pensons à tous ceux qui se battent encore contre le cancer et commémorons ceux qui ont perdu la bataille.

 

Aidez-nous dans notre mission : partagez cette page avec vos amis et votre famille !